Echanges audio

Ecoutez... ce sont des échanges de points de vue dans lesquels chacun donne ses arguments et ses convictions. Vous y percevrez ce que vous voudrez bien comprendre...

Sans faire d'amalgame entre un musulman pratiquant sa foi de façon discrète et tolérante et un musulman intégriste et fondamentaliste n'acceptant pas la critique et la différence, d'un point de vue philosophique et religieux, la frontière est très fine entre un extrémiste et celui qui pense qu'en écoutant de la musique on peut se transformer en singe "et" en porc. Ce dernier est probablement très proche par la pensée avec le croyant qui est convaincu qu'un homme comme Noé aie pu vivre 950 ans (voir témoignage audio N°1). Que penser d'un musulman qui se déclare modéré mais qui admet que l'on devrait couper la main à tous les voleurs ? (voir témoignage audio N°2) Comme tous les musulmans qui sont convaincus que le Coran est l'absolue réplique de la parole de Dieu, il est bien normal de suivre ses recommandations sous peine de vivre une mort atroce dans l'au delà. Cette dernière conviction étant obtenue sans même avoir lu le Coran (voir témoignage audio N°3)
Pour toutes ces raisons et sans préjuger qu'un homme soit bon ou mauvais au motif qu'il soit musulman c'est bien le coran et non les hommes qu'il faut remettre en cause.

A noter que les enregistrements qui suivent ont été placés ici dans leur intégralité. Il n'y a aucune coupure, aucun montage, aucune sensure. Les premiers échanges correspondent aux appels enregistrés sans sélection (hormis le ciblage réalisé par une recherche sur l'annuaire à partir de prénoms et de noms d'origine arabe). Autrement dit, il n'y a pas eu de sélection ou d'échanges mis à l'écart au prétexte qu'il ne seraient pas représentatifs.

Discussion avancée avec un musulman très attaché à sa religion !


Cette personne évoque, comme beaucoup de croyants dans le Coran, le fait qu'un musulman qui tue une personne innocente revient à tuer tous les hommes.

Cette affirmation fait référence au verset 32 de la 5ème sourate : 

"C'est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d'Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes…"

L'affirmation a donc été tronquée ; le Coran autorise bel et bien à tuer une personne si elle est elle même coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur terre. Dans ce cas précis, le mot corruption est très large !!!! Dans certains sites islamiques, la corruption consiste à prendre ou à donner de l'argent illégalement. Etymologiquement, la corruption est une façon de détériorer physiquement ou moralement.
Pour aller plus loin dans l'analyse, il ne faut pas attendre longtemps puisque le verset suivant ne donne aucune équivoque : 
[Sourate 5 - Verset 33 ]
"La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays"

A noter, et on en apprends tous les jours, qu'il y aurait 71 religions dans l'islam mais qu'une seule serait la bonne !

  

Cette musulmane pense qu'un homme peut vivre 950 ans !


Comme dans le témoignage précédent, cette femme pense que Noé a vêcu 950 ans comme il est précisé dans le Coran.

A ceux qui pensent qu'un homme aie pu vivre 950 ans :
Le record de longévité humaine prouvé est actuellement détenu par la française Jeanne Calment, qui a vécu jusqu'à l'âge de 122 ans.
L'homme le plus grand du monde officiellement constaté était un américain, Robert Wallow, avec 2m72.
Penser qu'un homme aie pu vivre 950 ans, c'est croire qu'un être humain aie pu mesurer 21 mètres de hauteur !!!!
A noter également que plus on remonte dans le temps passé, plus les hommes avaient une espérance de vie plus courte qu'aujourd"hui.
Enfin certains chercheurs ont démontré que l'obsolescence programmée d'un homme se situerait approximativement aux alentours de 150 ans dans la mesure où son environnement et son patrimoine génétique seraient sains et favorables


NB : Dans les deux cas et très souvent, les musulmans, modérés ou pas, affirment que leurs contradicteurs ne comprennent pas le Coran et que les traductions sont incorrectes. L'arabe étant la 8ème langue parlée au monde, il existe des millions de personnes qui sont parfaitement bilingues et qui ont réalisé des traductions suffisament conformes à l'original pour qu'elle puissent être correctement interprétées y compris par les musulmans qui ne sont pas arabes et qui ne comprennent pas la langue de Mahomet. Comme pour le français et toutes les langues du monde, les dialectes d'hier sont très différents de ceux d'aujourd'hui. Le vocabulaire, l'écriture, le style diffèrent et le 1er Coran rédigé quelques années après la mort de Mahomet est très différent du plus viel exemplaire archivé et contesté aujourd'hui à Birmingham.

A noter que les chiffres sont d'origine arabe, il ne peut pas y avoir de problème de traduction sur ces références numériques.  950 ans, pour la durée de vie de Noé ou 6 jours pour créer l'univers ne devraient pas être contestés dans leur traduction.

 


Ce croyant se déclare musulman mais ne connait pas le Coran !

Comme beaucoup de musulmans pacifiques, cet homme recherche la paix et dénonce la "merde" comme il le dit à plusieurs reprises. Le problème est qu'il dit que le Coran délivre un message qui n'est pas celui des djihadistes. Dans ce même enregistrement, il reconnait qu'il ne connait pas le contenu et les versets du Coran. Dans l'avenir et suivant ses fréquentations, la persuasion et l'interprétation du Coran que pourraient avoir ses interlocuteurs, il pourrait être amené (ou pas) à basculer vers un islam plus radical.
Autre hypothèse d'avenir : si l'un de ses amis proches ayant une influence et une confiance partagée pouvait lui montrer que le Coran comporte des versets violents, des erreurs et des contradictions... Si ce même ami proche pouvait lui montrer une autre voie plus naturelle et plus sage, peut-être alors pourrait-il renier sa foi et s'ouvrir d'autres horizons.

 

Cette femme musulmane croyante, tolérante et généreuse reconnait ne pas connaître le Coran... Mais elle va l'étudier !

Elle doit ses croyances à sa famille qui lui a transmis des valeurs nobles. Elle ne savait pas que Mahomet avait eu dix épouses après la mort de sa première compagne mais elle savait qu'elle était plus agée et notable. Elle reconnait que le Coran n'a pas évolué et que c'est certainement la base du problème. Mais peut-on corriger et faire évoluer un texte qui est censé être la parole de Dieu ? La majorité des musulmans disent non ! C'est justement toute la difficulé.

Dans la conversation, cette personne évoque la contextualisation en rapellant que Mahomet était un guerrier et que les parties violentes du Coran correspondent à un état de guerre. C'est souvent l'argument qui est évoqué par les musulmans qui souhaitent occuter les versets violents. Cela aurait été un peu long mais l'argumentation aurait du porter sur l'abrogation. En effet, le Coran dit : [Sourate 2 - Verset 106]. Chaque fois que Nous abrogeons un verset ou que Nous le faisons oublier ("nunsihâ"), Nous en apportons un meilleur ou un semblable…" Puisqu'une partie du Coran a été révélé après les premières guerres, il eu été judicieux d'abroger et de faire oublier ces versets violents faisant appel au meurtre pendant les guerres.... Mais le mieux aurait été de doter Mahomet des memes capacités à résoudre les conflits sans violence comme l'on fait Ghandi, Mandela ou Aung San Suu Kyi.